Les années 70, les temps choc(s)

Mi-avril, le dramatique retour d’Apollo XIII offre l’occasion de mettre en scène le rôle des Omega Speedmaster dans le chronométrage manuel des opérations salvatrices. Woodstock fait des émules. Fin août, Jimi Hendrix triomphe sur l’île de Wight. Âgée de 27 ans, la popstar trouvera la mort en septembre. La longue histoire de la promotion des montres Tissot par Trio commence la même année.

En 1972, à Stockholm, la première conférence mondiale sur l’environnement révèle une nouvelle angoisse. A l’ordre du jour: pollution, perturbations de l’équilibre écologique de la biosphère, destruction et épuisement de ressources irremplaçables, entre autres…

En 1973, la crise du pétrole interrompt brutalement trente ans de croissance ininterrompue en Europe. En 1975, sous les yeux de millions de téléspectateurs, astronautes américains et cosmonautes russes se donnent rendez-vous dans l’espace. Tous portent le même chronographe Omega. Une campagne orchestrée par Trio fête ce triomphe de l’horlogerie suisse dans le monde entier. Une confirmation d’excellence démontrée lors d’innombrables chronométrages d’événements sportifs passés et à venir, dont de nombreux Jeux olympiques.

La collaboration avec Kodak débute en 1977 par un petit mandat et se développe jusqu’à ce que les travaux de promotion pour ce client représentent le plus important chiffre d’affaires de l’agence. La même année, Trio entre en relations d’affaires avec Orlait. A côté des campagnes en faveur des yogourts Yoplait, celle développée pour la boisson chocolatée Léco est très remarquée.

En 1979 commencent quinze ans de collaboration avec l’Union suisse du commerce de fromage au service du Gruyère. Le 21 mars de la même année, Ikea ouvre à Aubonne son premier point de vente dans l’univers latin. Un transfert culturel remarquable, mené par Trio, qui demeure dans les annales comme un triomphe sans précédent de l’humour dans la publicité romande.

01
Jan
1970